Autres articles


  1. Mon ordiphone sans outils Google

    Ce qu’on appelait avant un téléphone cellulaire, puis portable puis Smartphone, est avant tout pour moi un ordinateur avec des fonctionnalités de téléphone (d’où l’usage provocateur du terme « ordiphone »). Le problème avec Android, ce sont les outils propriétaires de Google, placés comme un point de passage obligatoire ...

    read more
  2. L’internationalisation : une priorité de la FSF

    Comme le pointe Jehan sur Linuxfr, la FSF a revu sa liste des priorités et l’internationalisation en fait désormais partie !

    Pourquoi est-ce important ?

    Comme l’indique la page de ce projet prioritaire – internationalisation, quand nous régionalisons un logiciel, nous le rendons plus accessible et étendons les cas d’utilisation ...

    read more
  3. Traduction des langues, pays et autres - merci Unicode

    Il arrive parfois d’avoir à traduire le nom de langues dans les logiciels. Et quand vous tombez sur « Fulani », vous êtes un peu perplexe !

    Heureusement, des experts sont déjà passés par là et ont déjà fait le travail de traduction !

    La débrouille

    Les contributeurs wikipédia qui tracent presque tout ...

    read more
  4. Parfois, cent pour cent n’est pas suffisant 😏

    La plateforme de traduction Weblate est un outil de grande qualité (lire mon article), et traduite à 100 %, mais cela ne veut pas dire que c’est parfait ! Récit de mes quelques modifications.

    Pourquoi suis-je allé y contribuer ?

    Le projet YunoHost l’utilise comme plateforme de traduction (qu’ils hébergent ...

    read more
  5. Migration Fedora 25 et l'expérience utilisateur non anglophone

    Fedora 25 est une réussite, c’est stable, ça tient les promesses concernant ses nouvelles fonctionnalités de GNOME, de Wayland, les émoticônes, mais je vais vous parler d’expérience utilisateur concernant la migration depuis Fedora 24. J’ai profité du fait d’avoir deux machines pour tenter les deux migrations ...

    read more
  6. Fedora 25 est là, regard sur le travail des traducteurs

    Pour Fedora 25, les traducteurs se sont chargés de traduire intégralement ibus-typing-booster, qu’on pourrait appeler l’accélérateur de saisie ! Il vise à faciliter l’écriture de langues asiatiques, mais peut aussi permettre aux européens, outre l'accélération de la saisie par prédiction, d’accéder à leurs propres symboles : les ...

    read more
  7. Paris Open Source Public - traducteurs vous n’êtes pas seuls !

    J’ai eu la chance d’être sur le stand Fedora pendant l’open-source summit de Paris. C’était l’occasion de parler de traduction avec de nombreux utilisateurs et contributeurs.

    Fedora est plutôt bien connu et l’avis globalement très positif, tant sur ses valeurs que sa stabilité. La ...

    read more
  8. Factory 2.0 et la traduction ?

    Un article intéressant sur la « Factory 2.0 » a été publié sur le blog communautaire (j’ai couvert la conférence sur le même sujet cet été au Flock dans cet article)

    Les problèmes que cette démarche souhaite adresser sont les suivants :

    1. les interventions humaines rendent lents les traitements #1 Repetitive ...
    read more

Page 1 / 2 »

Liens utiles

Réseaux